Le soutien à la parentalité : une priorité affichée

Par • 23 Mai, 2014 • Catégorie: Actualités, L'information

La politique de soutien à la parentalité constitue une priorité du gouvernement et de la Branche famille. La convention d’objectifs et de gestion (Cog) pour la période 2013 à 2017 traduit cette ambition en lui fixant des objectifs importants pour développer les services aux familles en matière de soutien à la parentalité.

Les objectifs opérationnels fixés à la Branche famille visent à développer une offre territoriale diversifiée et mieux structurée pour réduire les inégalités d’accès pour les parents ; à assurer une meilleure visibilité à la politique de soutien à la parentalité et un meilleur accès des parents à l’information ; à renforcer la fonction d’animation au sein de la gouvernance partenariale du soutien à la parentalité ; et à mettre en place des parcours généraux pour faciliter l’accès aux droits et des parcours spécifiques répondant à des évènements de vie particuliers.

Cette ambition se traduit également par un doublement des crédits consacrés à la parentalité dans le fonds national d’action sociale (Fnas) qui passent de 51 millions d’euros en 2012 à un peu plus de 100 millions d’euros en 2017.

Le Gouvernement a ainsi souhaité positionner clairement les Caisses d’allocations familiales (CAF) au centre de cet axe de la politique familiale pour les années à venir. Le périmètre du programme 106 est modifié en conséquence et, à compter de 2014, exclut le financement des dispositifs des réseaux d’écoute, d’appui et d’accompagnement des parents (REAAP) ainsi que de la médiation familiale. Il en est de même pour le programme 137 qui ne prend plus en charge le financement des espaces de rencontre.

Deux circulaires, que vous trouverez jointes, ont été adressées parallèlement aux services de l’Etat et aux Caf pour accompagner ces évolutions :

– l’instruction N° DGCS/SD2C/107 du 9 avril 2014 relative aux évolutions de la politique départementale de soutien à la parentalité, adressée aux préfets par la direction générale de la cohésion sociale (Dgcs) ;

– la circulaire Cnaf 2014-2017 du 30 avril 2014 relative au renforcement du soutien à la parentalité dans la Cog 2013-2017 : une nouvelle dynamique.

est
Email à cet auteur | Tous les Articles par

Laisser un Commentaire